Accueil Billet d'humeur Grève du 5 décembre 2019 – Docteur Jekyll & Mister Hyde

Grève du 5 décembre 2019 – Docteur Jekyll & Mister Hyde

5 min lues
0
Sondage du 5 décembre

Alors que, dans le dernier sondage ODOXA du 28/11/2019,  66% des français se déclarent favorables à un alignement des régimes de retraites, ils sont aussi 67% à estimer que la mobilisation du 5 décembre est avant tout une mobilisation contre la réforme de l’ensemble du système des retraites, et 66% à estimer que ce mouvement est justifié (!).

Dans le même temps, 40% des français (et 60% en Région Parisienne) estiment que ce conflit va durablement et lourdement les pénaliser le jeudi 5 décembre et les jours qui suivront en raison des problèmes de transport, et les deux tiers pensent que le gouvernement tiendra bon (ou s’obstinera suivant les opinions politiques).

Pourquoi des résultats aussi contradictoires ?

Cela tient à la nature de la réponse donnée par les sondés en fonction de leur sympathie pour tel ou tel parti politique (*). En fait l’alignement des régimes spéciaux de retraite sur le système général n’est presque plus un objet de clivage politique. Seuls les sympathisants des Insoumis restent majoritairement opposés (mais à « seulement » 59%).

 fichier pdf Sondage ODOXA 28112019

En revanche quand on pose la question sur le soutien à cette grève du 5 décembre, chez les sondés opposés au gouvernement actuel et qui appuient toutes les manifestations quel qu’en soit le sujet (la fameuse « convergence des luttes » …), le résultat est tout autre.

Cette grève est : « Tout à fait justifiée » pour 32%  des sondés, et « Plutôt justifiée » pour 34%, soit 66% justifiant la grève. Ce total des « tout à fait et plutôt justifiée » est de 84 % chez les sympathisants Insoumis, 83% pour ceux du PS, 77% pour ceux du RN, et 68% pour les sympathisants EELV. Mais de seulement 46% chez les sympathisants des LR et 30% chez ceux de La République En Marche (4% seulement de « tout à fait justifiée »).

Politique quand tu nous tiens …

Comme d’habitude les réactions et les émotions sur les réseaux sociaux sont amplifiées, avec une majorité (60%) d’opinions et de jugements négatifs sur la réforme du système des retraites.

Conclusion

La France a besoin de réformes de fond, mais les français sont toujours aussi réfractaires au changement et à la perte des acquis sociaux. Résultat : les 40 dernières années que nous venons de vivre pendant lesquelles, face aux crises économiques successives et aux changements entrainés par la mondialisation, il était plus simple pour les gouvernements successifs de caresser le peuple dans le sens du poil.

Aujourd’hui les sondés, avec soit un sentiment de défaitisme ou soit de réalisme, sont  65% à estimer que le gouvernement va tenir bon et ne lâchera rien sur la réforme des retraites quitte à devoir subir un long conflit social.

La réponse dans quelques jours …

 (*) Le sondage ODOXA publié le 28 novembre a été réalisé auprès de 1005 personnes représentatives de  la population française de 18 ans et plus.

  • la-plateforme-gouvernementale-a-rencontre-un-reel-succes

    Les enjeux de la réforme des retraites en France

    Le gouvernement a décidé de s’attaquer à une réforme de fond, celle du régime des retraite…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par christianraucoules
Charger d'autres écrits dans Billet d'humeur

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Quel programme pour nos futurs gouvernants ?

Dans moins de deux ans nous allons à nouveau voter pour élire un président de la Républiqu…